LES RÉSIDENCES DE TERRITOIRES :

En soutien à la création artistique   

En invitant des artistes et associations partenaires à créer des œuvres participatives, en lien avec le territoire et ses habitants, ADEMASS entend encourager la création autour des questions de diversité culturelle et de migration. Elle souhaite également ancrer la création dans le réel et l’enrichir en tissant des liens entre un artiste/ une compagnie et un territoire, ses acteurs et forces vives, son identité et ses problématiques.

Résidences.PNG

Ce volet est une occasion supplémentaire de construire des ponts entre le public et la création artistique, entre la pratique professionnelle et la pratique amateur, et donner l'opportunité aux habitants d'évoluer vers un statut de spectateur en prenant part à un processus de création.

 

La création de nouveaux contenus artistique, ludique et citoyen viendra par ailleur enrichir la programmation de la journée de festival en Mai.

EDITION  2021 :

 

- "Portraits de quartier, Portraits de soi" avec Bérangère Magaud

Comment lier l’humain et l’urbain dans le quartier Figuerolles ? Quel est ce quartier, quelle est son âme, quelles sont ses caractéristiques urbaines et sociales et comment les faire valoir, les révéler?

Il s'agira de questionner ce quartier à travers différents prismes (enjeux et formes urbaines,

ITWs croisées habitants/ travailleurs du quartiers, identités culturelles, vie et rythme du quartier) et de les exposer sous une forme graphique et signalétique qui se sèmera et se diffusera dans les rues du quartier, les murs, les vitrines : photographie de portraits et vues du quartier, motif, cartographie, citations en différentes langues… 

 

- Capsules chorégraphiques et sonores avec la Cie Les Chasseurs de Vide

Qu'est-ce qui nous lie, nous relie? Voici la question que la compagnie des chasseurs de vide souhaiterait partager avec les habitants de Figuerolles. Célia Ta iront à leur rencontre avec leur boîte à outils s'adaptant aux publics et aux circonstances: murs d'expression, jeux engageants le corps, écriture d'une phrase chorégraphique...

De cette matière naîtront des capsules chorégraphiques et poétiques, créations IN SITU d'une durée de 2 à 15 minutes qui pourront être présentées face à un public convoqué ou surpris dans son quotidien. 

Une de ces capsules sera créée avec des participants volontaires de tout âge réuni durant les vacances de Printemps.